Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86
Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86

Actualités

Mariages forcés 7/10
Mettre fin à un mariage forcé : quels sont les enjeux ? 25.05.2020
Mariages forcés 6/10
Comment réagir face à un mariage forcé qui risque d’arriver ? 27.04.2020
Confinement et violences intrafamiliales
Malgré la situation actuelle de crise sanitaire, le réseau valaisan contre les violences domestiques reste opérationnel. 26.03.2020
Mariages forcés 5/10
En tant que professionnel-le, pourquoi se former sur le sujet des mariages forcés ? 23.03.2020
Formations pour professionnel·le·s
Formations pour les professionnel·le·s dans le cadre de la loi sur les violences domestiques 05.03.2020
Violences domestiques et jeunes
6ème rencontre du réseau valaisan contre les violences domestiques – 25 novembre 2019 05.11.2019
Sortir ensemble et se respecter
Un nouveau programme pour promouvoir des relations saines et équilibrées au sein des couples adolescents 25.09.2019
Violences domestiques
Le Conseil d’Etat a arrêté son plan d’action pour la mise en œuvre cantonale de la Convention d’Istanbul. 07.08.2019
Un clip pour sensibiliser les jeunes
VIOLENCE QUE FAIRE diffuse un clip sur les réseaux sociaux à l’attention des jeunes. 10.07.2019
Sous la loupe - Coûts violences victimes
Newsletter juridique - Juin 2019 10.07.2019
Qui décide avec qui tu vas te marier ?
Distribution d’une brochure de sensibilisation aux mariages forcés dans les cycles d’orientation du canton. 20.05.2019
Arbre du réseau
L’OCEF a mis à jour l’arbre du réseau valaisan d’intervention contre les violences domestiques 16.11.2018
Archive:  2020  2019  2018 

Témoignage

On a décidé de vivre ensemble et le cauchemar a commencé. Il m’a fait couper les ponts avec tous mes amis, puis après ce fut le tour de ma famille, petit à petit je me suis retrouvée complètement seule. www.violencequefaire.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok