Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86
Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86

Avocat-e-s

Dès que l’auteur-e des violences a été interpelé-e par la police, il est vivement conseillé à la victime de consulter un-e avocat-e afin d’être informé-e de ses droits sur le plan du droit civil.

Si la victime n’a pas les moyens d’engager un-e avocat-e, elle peut demander l’assistance judiciaire. L’avocat-e qu’elle aura choisi-e en fera la demande. L’assistance judiciaire garantit l’accès à la justice mais non sa gratuité, hormis, en principe, pour les victimes LAVI.

L’ordre des avocats valaisan propose une aide juridique immédiate d’une durée maximale de 20 minutes et pour un coût de CHF 20.-. Il faut se rendre sur place à la permanence dans le cade d’horaires précis, sans rendez-vous préalable.

Mission

La permanence a pour but de fournir l'aide juridique immédiate d'un-e avocat-e, qui oriente la personne sur sa situation et les démarches à entreprendre.

Les consultations sont données aux heures de la permanence, sans rendez-vous préalable, contre une participation de 20 francs. Elles sont limitées à une durée de 20 minutes.

Coordonnées 

  • Rue de la Dent Blanche 8
    1950 Sion
    Permanence : les mardis de 17 heures à 19 heures
     
  • Ancien Hôtel de Ville
    Salle des commissions (rez-de-chaussée)
    1870 Monthey
    Permanence : les 4 premiers mardis du mois de 17 heures à 19 heures

www.oavs.ch - Le site permet de chercher un-e avocat-e

Témoignage

On a décidé de vivre ensemble et le cauchemar a commencé. Il m’a fait couper les ponts avec tous mes amis, puis après ce fut le tour de ma famille, petit à petit je me suis retrouvée complètement seule. www.violencequefaire.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok