Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86
Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86

Confinement et violences intrafamiliales

Malgré la situation actuelle de crise sanitaire, le réseau valaisan contre les violences domestiques reste opérationnel.

Les mesures de protection émises par l’OFSP (Office fédéral de la santé publique) sont appliquées et les entretiens se font plus souvent par téléphone lorsque cela est possible, mais l’ensemble du dispositif reste opérationnel. En particulier, l’aide et l’accueil aux victimes, le suivi des auteur-e-s, les interventions de police, le système judiciaire, la protection des enfants et les prestations médicales continuent de fonctionner.

La situation de confinement risque d’aggraver les violences intrafamiliales. Pourtant ces violences demeurent inacceptables et interdites par la loi. Les personnes potentiellement concernées ne doivent pas hésiter à contacter les services suivants, même pendant la crise sanitaire en cours :

  • En cas de crainte pour l’intégrité d’une personne ou de sa famille : Police 117
  • Urgences médicales : 144
  • Centre LAVI d’aide aux victimes : 027 607 31 00
  • Fondation l’EssentiElles (violences psychologiques) : 079 320 98 70
  • Centre de consultation pour les auteur-e-s : 027 322 99 86
  • Office pour la protection de l’enfant : 027 606 48 40
  • Informations sur les violences et le réseau valaisan : www.violences-domestiques.ch
  • Poser des questions en ligne relatives aux violences: www.violencequefaire.ch

Publié le 26 mars 2020

Témoignage

On a décidé de vivre ensemble et le cauchemar a commencé. Il m’a fait couper les ponts avec tous mes amis, puis après ce fut le tour de ma famille, petit à petit je me suis retrouvée complètement seule. www.violencequefaire.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok