Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86
Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86

L’importance de se faire aider

Quand on vit des violences domestiques, il est capital de chercher de l’aide. Car s’en sortir seul-e est quasiment impossible, du fait de la relation particulière qui lie les personnes concernées. En effet, le sentiment de loyauté que ressent la victime vis-à-vis de l’auteur-e des violences, en raison du lien familial ou intime qui les lient, rend très difficile pour la victime d’en parler. Elle ressent souvent de la honte, de la peur de ne pas être crue ou de blesser d’autres membres de la famille si elle en parle.

De son côté, l’auteur-e éprouvera aussi de la peine à en parler, de la honte. La personne qui a des comportements violents peut ressentir un réel sentiment de culpabilité. Ne parvenant pas à sortir de la spirale de la violence, son estime d'elle-même est affectée.

Victimes autant qu’auteur-e-s de violences ont besoin d’aide. Des structures spécifiques existent en Valais. Il ne faut pas hésiter à les contacter, car rien, jamais, ne justifie la violence.
Les professionnel-le-s peuvent aider à prendre du recul, à réfléchir à différentes solutions, à mettre en place des stratégies pour se protéger de la violence, protéger ses enfants ou éviter de recourir à la violence.

voir p.10 et 11 de Et si c’était de la violence ? dans mon couple, ci-contre 

Témoignage

On a décidé de vivre ensemble et le cauchemar a commencé. Il m’a fait couper les ponts avec tous mes amis, puis après ce fut le tour de ma famille, petit à petit je me suis retrouvée complètement seule. www.violencequefaire.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok