Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86
Victimes: 027 607 31 00
Auteur-e-s: 027 322 99 86

8. Monitoring des mariages forcés

Les cas de mariages forcés doivent être signalés de manière anonyme

Afin d’avoir une meilleure connaissance de l’ampleur du phénomène en Suisse, un monitoring des cas a été mis en place. Les cas de mariages forcés doivent être signalés, de manière anonyme, par le biais du formulaire qui se trouve ci-contre dans les documents. Le formulaire est à adresser au Service contre les mariages forcés à , avec copie à l'OCEF ( ).

Le monitorage est assuré par le Service contre les mariages forcés. Ce service a été mandaté par la Confédération pour être le Centre de compétence de la Confédération pour les mariages forcés dans toute la Suisse afin d'assurer l'accompagnement des personnes concernées, de renforcer la prévention et de promouvoir la formation de spécialistes. Le Conseil fédéral a pris cette décision à l’issue du Programme fédéral de lutte contre les mariages forcés, qui s’est déroulé en deux phases de 2013 à 2017, et auquel le Valais a participé.

 

Publié le 7 octobre 2021

Témoignage

On a décidé de vivre ensemble et le cauchemar a commencé. Il m’a fait couper les ponts avec tous mes amis, puis après ce fut le tour de ma famille, petit à petit je me suis retrouvée complètement seule. www.violencequefaire.ch
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok